Gérard Garbis

Ecole de coiffure

FORMATION COIFFURE, QUELLE APPROCHE ?

COMMENT SE PORTE LE SECTEUR DE LA COIFFURE ?

Si vous ne voulez pas prendre le risque d'une coupe par un Edward aux mains d'argent, allez plutôt chez un professionnel. Vous le savez sûrement puisque la coiffure est le deuxième secteur de l'artisanat.

Contrairement aux services de proximité tels le boulanger ou les télécommunications, les salons de coiffure résistent, notamment en milieu rural.

La profession s'est adaptée au pouvoir d'achat en baisse et au manque de temps des clients. Chaque jour, c'est presque un million de personnes qui viennent apprécier la technicité et les conseils d'un(e) coiffeur(se). La plupart des salons sont indépendants et les autres franchisés.

QU'EST CE QU'UNE FRANCHISE ?

C'est un réseau de magasins qui utilisent les mêmes outils (matériels et outils de gestion). Le réseau créé une entraide, une mutualisation des dépenses. Le principe est la rentabilité. La réussite du projet est conditionné par la multiplication des magasins.

ECOLE DE COIFFURE (Visiter)

Avant tout, le métier de coiffeur est une affaire de contact avec la clientèle. Bienveillance et écoute sont les maîtres mots. Un coiffeur maîtrise les techniques du shampooing, la coupe, le brushing, la coloration... Ces compétences l'amènent à confectionner des coiffures de mariées, des poses de perruques ou encore des extensions de cheveux. Le coiffeur est aussi un vendeur de produits capillaires. Un indépendant gérera sa comptabilité et ses documents administratifs.

FORMATION DIPLOMANTE EN COIFFURE

Le niveau de base est le C.A.P. coiffure qui se prépare en 2 ans. Au dessus, le M.C. coiffure coupe couleur se prépare en 1 an. C'est un diplôme d'Etat ou national. Il s'agit d'une spécialisation.

Le Bac pro Coiffure en 2 ans et le Bac pro Perruquier posticheur en 3 ans (22 semaines en entreprise), permettent d'accéder à plus de responsabilité. Ce dernier diplôme consiste à concevoir, fabriquer et vendre des perruques. Un débouché possible est le métier de prothésiste capillaire.

Le B.M. Coiffeur se prépare en 2 ans, en contrat d'apprentissage, par le biais de la Chambre des métiers. C'est le brevet de maîtrise pour la qualification de chef d'entreprise. On peut y accéder avec un C.A.P. ou un Bac.

Le B.T.S. Métiers coiffure se prépare en 2 ans après le Bac. Il s'agit d'acquérir des compétences commerciales, techniques et scientifiques. Un débouché est le métier de conseiller en formation.

L'EVOLUTION DES METIERS DE LA COIFFURE

En 2008, une CHARTE DU DEVELOPPEMENT DURABLE a été signée. Elle promeut les matériels respectueux de l'environnement et de la santé. Aujourd'hui, on peut créer des préparations de teinture 100 % végétales. Au delà de l'amélioration des produits capillaires liés à la coiffure, c'est toute la chaîne des techniques qui est en voie de rénovation : - Purificateur, économiseur d'eau ; - Traitement des boues et bactéries ; - Huiles essentielles pour cheveux abîmés ; - Economie d'électricité ; - Création de cosmétiques bio (label Ecocert en franchise).

Une majorité de femmes se teintent les cheveux en se souciant de leur santé et des impacts environnementaux.



Information

Gérard Garbis, école de coiffure